(Ré)apprendre à s’écouter

« Je n’ai pas le temps », « Je ferai ça un jour », « Là ce n’est pas le bon moment », « Quand j’aurai moins de travail/plus d’argent ».

Il t’arrive à toi aussi de te dire ce genre de choses ?

C’est quand au juste le « bon » moment ?

Soyons un peu honnêtes, du temps on en a tou.te.s. 24 heures tous les jours pour être exact.

Bon, je fais un peu de provoc’, mais c’est voulu.

Ce que je veux dire, c’est qu’on trouve toujours du temps pour trainer devant Netflix, analyser et juger les comportements et dires d’autrui, ruminer des pensées négatives, se mettre en colère ou se préoccuper du jugement des autres, éplucher notre fil d’actualités Facebook pour repousser une tâche que l’on doit faire depuis longtemps ou même passer des heures à rêver une vie dans laquelle on serait enfin épanoui.e.

En réalité, c’est toujours le bon moment, justement parce que ça ne sera jamais le bon moment. Nous trouverons toujours des excuses pour le repousser. Moi la première. Parce que c’est plus simple, cela demande moins d’effort et fait moins peur.

La vraie question est plutôt de savoir comment on l’investit, ce temps.

Dans un quotidien qui ne nous satisfait pas, qui ne nous ressemble pas ? Auprès de personnes qui ne sont pas en harmonie avec nous ? Dans un métier qui nous rend morose ? Dans des objets matériels qui ne nous apportent de la joie qu’un court instant ?

Ou plutôt dans des activités qui ont un sens pour nous et nous font réellement du bien, qui nous font nous sentir entiers, pleinement en vie, en harmonie avec ce que nous sommes ? Dans des relations épanouissantes, respectueuses et enrichissantes ?

Sauf exception, chacun de nous fait ce choix chaque jour.
Librement.

Mais pour choisir de manière éclairée, encore faut-il savoir ce qui nous procure de la joie, ce qui a du sens et de l’importance pour nous, ce qui nous fait nous sentir vrai.e et authentique (et pour le coup, je suis quasiment certaine que la réponse n’est pas Netflix ; ) ).

Et toi, comment et auprès de qui as-tu choisi d’investir le temps qui est à ta disposition ? Est-ce un choix éclairé ou un choix que tu as le sentiment de subir au quotidien ?

Tu peux choisir dès aujourd’hui de t’écouter et de faire le point sur ce que tu es, ce qui est bon pour toi, ce que tu veux vraiment, de quelles personnes tu souhaites réellement être entouré.e, etc.

Un pas après l’autre, à ton rythme.

L’important est simplement de poser la première pierre, et celle-ci n’a pas besoin d’être un immense rocher difficile à soulever ; ) Ensuite il y en aura une autre, puis une autre, puis une autre…

Il n’est jamais trop tard pour se poser les bonnes questions.


Alors, ce « bon moment » ? Ne pourrait-il pas être ici et maintenant ?

La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer

Peter Drucker

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :