đź“–đź“š Partage de lecture – « Les saveurs du silence » (Helen Monnet) #2

▪️PrĂ©fĂ©rer se taire â–Şď¸Ź

On peut très bien ne pas ĂŞtre introverti et prendre le parti de garder le silence, notamment en certaines circonstances. D’ailleurs cela est l’occasion de faire montre de belles qualitĂ©s humaines comme le tact, la diplomatie, la dĂ©licatesse et parfois l’indulgence.

🔸 Le tact

« Le tact, ce n’est pas forcĂ©ment dire la bonne chose au bon moment, c’est aussi savoir se taire quand il faut. »
Jdan Niritiov, philosophe

Le tact correspond souvent Ă  un bon usage de la parole, qui doit se montrer bien dosĂ©e afin de valoriser mais surtout de ne pas froisser quelqu’un. […] Le tact, dans son aspect le plus Ă©levĂ©, se rĂ©vèle Ă©galement une facultĂ© Ă  pĂ©nĂ©trer la pensĂ©e des autres, Ă  se mettre Ă  leur place et Ă  faire preuve de comprĂ©hension Ă  leur Ă©gard.

[…]

🔸 La diplomatie

En tant que qualitĂ©, la dĂ©finition courante Ă©voque une « habiletĂ©, adresse, souplesse, prudence dans la conduite d’un entretien ou d’une affaire difficile ». […] En faire preuve lors de conflits ouverts est du meilleur goĂ»t, car elle implique souvent un dĂ©vouement dĂ©sintĂ©ressĂ© et impartial. En apportant une touche d’altruisme, la diplomatie constitue donc un « effet de levier » indispensable pouvant mener Ă  l’apaisement, voire Ă  la rĂ©solution des dĂ©saccords. Et son utilisation fine du silence Ă  bon escient peut faire des merveilles pour « calmer le jeu ».

🔸 La dĂ©licatesse

Elle implique d’abord une vĂ©ritable acuitĂ© de regard. Et un regard souvent muet. En effet, comment se montrer dĂ©licat si l’on n’a pas prĂ©alablement observĂ© l’ĂŞtre Ă  qui sera destinĂ© ce comportement ? L’Ă©lu le percevra d’autant plus qu’il se sera senti acceptĂ© en premier lieu dans sa singularitĂ©, quelle qu’elle soit. […] La dĂ©licatesse se rĂ©vèle ĂŞtre une marque de profond respect d’autrui, se traduisant par une Ă©lĂ©gance discrète, mais sensible Ă  son endroit.

[…]

🔸 L’indulgence

Sa dĂ©finition gĂ©nĂ©rale indique qu’il s’agit d’une aptitude Ă  excuser, Ă  pardonner les fautes, Ă  ne pas les sanctionner sĂ©vèrement et donc Ă  ne pas en faire cas, voire Ă  les garder sous silence. En cela, l’indulgence est l’une des composantes dĂ©centes de la tempĂ©rance, mĂŞme si elle peut se montrer bien plus exigeante parfois, dans ses implications : le pardon en est une, et Ă´ combien difficile parfois !
L’indulgence est avant tout prĂ©sente lorsqu’il est question de considĂ©rer l’autre comme un ĂŞtre pleinement humain, donc imparfait. Pratiquer l’indulgence consistera d’abord Ă  prendre en compte autrui comme sorte d’Ă©gal […].

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :