L’empathie.

« L’empathie, cette capacité à ressentir une émotion qui est appropriée, en réponse à celle qui est exprimée par autrui. En plus de ce ressenti de l’émotion de l’autre, il faut être capable de dissocier soi de l’autre, et de réguler ses propres réponses émotionnelles. C’est ainsi une source de connaissance de l’état psychologique de l’autre. »

Je suis intimement convaincue des bénéfices de l’empathie – et en premier lieu ceux de l’auto-empathie – sur nos vies.

Et vous ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment vous vous écoutez ? Et comment vous écoutez les personnes qui échangent avec vous ?
En termes d’empathie, où pensez-vous vous situer, où placez-vous votre « curseur » ? Cela dépend-il de certains critères, de certaines personnes, de certaines situations ?

Observez-vous, observez vos interactions. Prenez le temps de ‘réellement’ vous écouter, et de ‘réellement’ écouter l’autre.

Lorsque vous bénéficiez d’un moment de calme, seul.e, expérimentez : orientez et concentrez chaque jour un peu plus votre attention sur vous-même et écoutez ce qu’il se passe au niveau de vos pensées, de vos émotions et de vos ressentis physiques.

Lorsque vous discutez avec quelqu’un, expérimentez : orientez et concentrez votre attention sur les mots (et parfois les maux) de votre interlocuteur, observez son langage corporel, cherchez à comprendre ce qu’elle vous dit réellement, sans y apposer vos propres filtres et perceptions du monde. Les siens sont probablement différents des vôtres.

L’empathie et l’auto-empathie nous permettent de mieux nous comprendre et de mieux comprendre l’autre. En créant cet espace d’accueil, d’écoute active, nous apprenons à mieux nous aimer et à mieux aimer l’autre.
Nous sommes plus à même de laisser de la place à nos émotions, de cerner nos besoins, de fixer nos limites et surtout de les faire respecter. Nous sommes également en mesure de reconnaitre les émotions et limites des autres, de les respecter et d’agir de manière appropriée.

Ou même de ne rien faire de spécial si c’est ce que la situation semble appeler. Parfois, nous avons simplement besoin d’être écouté.e et entendu.e, rien de plus.

En somme, l’empathie nous permet de donner à l’autre, non pas ce dont nous aurions besoin nous, ce qui est souvent source de frustrations, de déceptions et d’incompréhensions, mais bien ce dont il a besoin lui.

Bien sûr, de nombreux facteurs qui influencent notre capacité à nous montrer empathiques sont à prendre en compte. Mais je pense que cela n’enlève rien à l’importance de l’empathie, en particulier dans nos sociétés actuelles.
Le terme est de nos jours galvaudé, mais ce n’est pas pour rien. Cela reflète justement le besoin d’approfondissement et d’application du sujet dans de nombreux domaines de nos vies : l’éducation, le management, les relations interpersonnelles de manière plus large, etc.

Des études semblent en cours pour déterminer si cette capacité d’empathie est plastique, si l’on peut la faire évoluer (je suis bien sûr ouverte à de potentielles références sur le sujet  ). Quoi qu’il en soit, nous n’avons pas grand-chose à perdre à l’explorer et à en faire usage du mieux que l’on peut au quotidien. Au contraire, je pense que l’on a beaucoup à y gagner !

Nous avons toutes et tous besoin de nous sentir entièrement accueilli.e.s, à la fois par nous-même et par les autres, alors faisons notre possible pour découvrir cette belle faculté qui réside en nous.

Et en guise de complément, voici une petite conférence pour se pencher sur la question. Une distinction intéressante y est notamment faite entre l’empathie et la contagion émotionnelle :
https://www.franceculture.fr/…/comprendre-lempathie-notre-c…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :